SCULPTURE PAPIER MÂCHÉ

: MES ATELIERS

Quelle sculpture en papier mâché...

allez-vous créer?

Une séance, deux séances...ou plus? 
 

Mon objectif est de vous aider à choisir, manipuler, élaborer parmi les matériaux que je propose, et trouver le plaisir de créer. 

 

Installée à Paris (20ème arrondissement), mon atelier diy accueille 2 à 5 personnes, tout public.

En une séance, pour découvrir le matériau, je vous propose de créer un objet en papier mâché prêt à emporter (à faire sécher chez soi).

En deux séances, je vous guide pour réaliser une lampe, et avec davantage de séances, j'envisage avec vous une sculpture sur grillage, un encadrement de miroir...ou toute idée que je vous aide à réaliser.

Jetez un oeil ci-dessous sur les photos des objets que vous pouvez réaliser facilement vous-même.

Durée d'une séance: 2 à 3h, selon votre habileté manuelle.

Pour les collectivités, durée à adapter selon les contraintes de la structure accueillante.

Contactez-moi.

TARIFS

ATELIER DO IT YOURSELF

 

30 €/personne la séance de 3h

11 rue planchat 75020 Paris

près des métros Avron, Buzenval ou Nation

matériel compris (colle, papiers, scotch, outils)

supplément pour lampe, miroir

Un papier vous inspire: vieux livre, BD, poème, photos magazine (très fines)? Apportez-le, il fera partie de votre décor!

COLLECTIVITÉS

Contactez-moi pour réserver les dates : atelier découverte ou stage sur plusieurs jours.

Selon le niveau d’autonomie, 4 à 10 personnes

Facturation:

Animation artistique 35 € /h TTC

  + 3 €/ personne pour le matériel (colle, fil de fer, peintures, papiers…)

Supplément pour objet type lampe ou miroir


N° siret: 48900432500028

N° RC Pro: 78335619

COMMENT FAIRE DU PAPIER MÂCHÉ?

Classiquement, le papier maché, c'est la superposition de morceaux ou bandes de papier déchiré et enduit de colle en vue de créer ou reproduire une forme existante. 

Mâcher veut dire couper sans netteté, en déchirant les fibres.

Le papier journal (ou autre) est déchiré en morceaux ou bandes, qui seront trempés dans de la colle (différentes colles possibles) et appliqués en couches successives sur un support.

Une fois sec, le résultat devient dur (comme du carton).

Le papier peut aussi être broyé (au mixeur), après trempage préalable dans l’eau pour imbiber les fibres. Essorée au travers d’une passoire, la pâte obtenue sera mêlée à la colle (avec des additifs éventuels) avant d’être utilisée comme une sorte de pâte à modeler.

Il n’existe pas UNE seule recette de papier mâché, non plus qu'une recette unique de gâteau au chocolat, mais il y a toujours les ingrédients papier, eau et colle !

Papiers utilisés:

journal quotidien car le papier s’imbibe bien de colle

feuilles A4 80g : solide, beaucoup de récup possible

factures

A4 du travail…

feuilles de cahier : solide (ne jetez pas les vieux cahiers des enfants)

papier annuaire

vieux bouquins 

papier kraft d’emballage ou d’enveloppes

emballage des baguettes de pain…

Pour créer le volume : prospectus froissé

Pour les décors : papier de magazine de très faible épaisseur (pas de papier glacé); papier cadeau ; cartes routières ; vieilles BD ; partitions musicales…

Après détrempage préalable, on peut également utiliser les emballages carton des yaourts et autres pizzas.

Bref, récup !!

Colle papier maché:

Colle à papier peint (choisir la moins chère), colle vinylique ou à bois à diluer avec de l’eau, colle avec de la farine…

Pour ma part, j’utilise de la colle à papier peint, car elle se conserve et se transporte facilement, la poudre de colle est à diluer dans l’eau selon mes besoins. Je propose dans mes ateliers d’utiliser des papiers divers récupérés et déchirés, plutôt que travailler la pâte à papier.​

Structure:

L’application du papier mâché se réalise sur une structure, existante ou fabriquée pour l’occasion.

Un personnage en papier maché ou un arbre à bijoux peut se réaliser sur une structure en fil de fer, les animaux en papier mâché peuvent se fabriquer sur un ballon de baudruche ou une brique d’emballage en carton ou plastique, un bol se moule sur un bol existant…

Un masque en papier maché peut naître d'un ballon ou d'un volume de papier roulé en boule, ou d'un carton...

Pour de grosses pièces, il est intéressant de créer la forme désirée avec du grillage, ou en assemblant divers volumes de bric et de broc (cartons d’emballages, grosses boules de papier froissés, polystyrène expansé, tuyaux de carton…) avec du scotch.

En gardant à l’idée les avantages du papier mâché : facilité d’emploi, légèreté, recyclage…

Ici encore, liberté à chacun !

Cours de papier mâché

11 rue planchat 75020 Paris

06 70 72 13 40

01/2020 par Dominique Charmet